Libr’Acteurs

 

 

Rendre le citoyen acteur de son destin

 
 

Qui sont les Libr’Acteurs ?

Libr’Acteurs est un collectif de citoyens dont la vocation est de redonner à la politique son sens originel et démocratique.

« Chaque citoyen doit être tour à tour gouvernant et gouverné !  » Aristote

Libr’Acteurs (après « Providentiel ») a été fondé il y a plus de 10 ans pour rendre le citoyen acteur de son destin. A titre collectif ou individuel les Libr’Acteurs sont membres de plusieurs mouvements (le Pacte civique, Labo de l’ESS, Humanisme et bio diversité) et comptent  dans leurs rangs quelques experts.

Leurs contributions :

Les Libr’Acteurs ont été les premiers à théoriser sur le CITOYEN CANDIDAT, et a ce titre porté l’idée d’une PRIMAIRE CITOYENNE.

En 2013, Libr’Acteurs, associés à Corinne Lepage, au Parti du Vote Blanc (devenu Citoyens du Vote Blanc)  et à de très nombreuses personnalités au rang desquelles, Pierre Rahbi, Serge Guérin, Serge Orru, ont  invité à signer lune pétition réclamant la FIN DU CUMUL DES MANDATS.

Et puis, début avril 2016, Libr’Acteurs publiait un article intitulé : « Non à la fatalité !  » dont voici un extrait :

Nous voulons croire qu’il reste assez de temps pour un vrai sursaut démocratique, de nature à rendre le citoyen acteur de son destin en faisant passer un message simple. Si l’on veut s’extraire d’un schéma convenu et rompre les chaînes d’un paysage politique sclérosé, il nous faut prendre les choses dans le bon ordre.
En premier lieu, il faut tirer le verrou qui bloque notre fonctionnement démocratique en utilisant notre bulletin de vote en faveur d’un candidat(e) issu du terreau citoyen, libre de toute attache partisane, dont la tâche première sera d’entraîner dans son sillage, des hommes et des femmes nouveaux pour constituer la nouvelle Assemblée nationale.
Une représentation nationale en capacité de voter les réformes indispensables, sans soucis électoraliste ou partisan, car sachant que le mandat politique porté n’est qu’un temps de vie limité dédié au collectif. Un candidat « incolore » porteur de principes simples et qui aura éradiqué de son propos des lieux communs et un catalogue de propositions inaudibles par beaucoup.

Richard Hasselmann, président de Libr’Acteurs